Personnage

Remarquez-vous que tous vos personnages finissent par se ressembler? Quelles limites votre image de vous-même impose-t-elle à votre création et à votre interprétation?

Construction d’un personnage en prêtant attention au mouvement ressenti de l’intérieur et en relation avec son environnement. Élaboration d’une partition textuelle, un peu à la manière d’un enfant qui apprivoise son identité. Étude des types et des archétypes définis par des caractéristiques somatiques de comportement. Construction d’un personnage en intégrant des variations personnelles de plus en plus fines. Construction plus incarnée pour dépasser les limites habituelles de l’interprétation. Développement d’une image de soi plus complète.

Intégration de la Méthode Feldenkrais® d’éducation somatique au travail scénique (inclut 5 heures d’approche théorique; 20 heures de pratique de la Méthode Feldenkrais® et 20 heures de pratique de travail scénique fondé sur les principes de l’éducation somatique).

*Toutes les activités prévues pour la session d’automne dans le cadre d’AUTOPOÏÉSIS, seront disponibles sur Zoom, dès le 13 octobre 2020, jusqu’à la fin des consignes sanitaires gouvernementales. N’hésitez pas à vous inscrire! Les leçons individuelles demeurent disponibles en présence, si vous le préférez.

(Méthode Feldenkrais® et Jeu)

Dates

AUTOMNE : Les mardis et jeudis du 13 octobre au 10 novembre 2020
PRINTEMPS : Les mardis et jeudis du 23 mars au 20 avril 2021

* modifications d’horaires disponibles sur demande pour les petits groupes *

Heures

de 10h à 16h

PRIX

550$

NOMBRE D’HEURES

45h

POUR QUI 

Pour professionnels du théâtre ou en formation

Dans la vidéo : Luc Bouffard, Philippe Cyr, Stéphanie Julien Marie-Lyse Laberge-Forest.

Je pense qu’en rapport avec la philosophie du stage, l’ouverture crée d’autres ouvertures, de plus en plus d’ouvertures… c’est un travail qui est toujours en direction de l’ouverture. C’est la philosophie du stage d’utiliser toutes les ressources de la personne et d’amener la personne à découvrir qu’elle en avait même beaucoup plus qu’elle pouvait s’imaginer.

Mariève Bibeau, comédienne, stage de perfectionnement (2005)